Club de Jeux de rôle de la MJC de Colmar.Forum pour s'organiser les séances, parler ensemble des jeux que l'on aimes et que l'on a envie de jouer.

1ères séances le vendredi 22 septembre à 20h et le samedi 23 septembre à 14h.

    Présentation

    Partagez
    avatar
    Geoffroy Dubs
    Admin
    Admin

    Messages : 228
    Date d'inscription : 01/06/2014
    Age : 29
    Localisation : Colmar

    Présentation

    Message  Geoffroy Dubs le Mer 10 Mai - 22:38

    Présentation du monde de Vampire
    Vampire est un jeu de rôles contemporain, c'est à dire qu'il se déroule à peu près a notre époque, dans un monde qui est a peu près le notre. Cependant, comme vous vous en doutez sûrement (ou pas, si vous n’avez rien écoute a ce que j’ai pu vous raconter jusque là), il y a un certain nombre de différences qu’il faut connaître, avant de se lancer, pour ne pas être déboussolé complètement. C’est la vocation qu’a ce micro site.

    Pour commencer, le monde en lui-même. L’action se passe approximativement dans les années contemporaines. Le monde est sensiblement identique a celui que l’on arpente tous les jours, hormis qu’il s’agit d’une facette que l’on qualifiera de « Gothique-Punk ». Quoi qu’est ce ? me demandez vous. Et c’est bien normal de s’interroger. Les différences sont en fait au niveau de l’ambiance et du comportement des gens dans ce monde. L’ambiance est résolument plus sombre, et froide. Ça peut se traduire architecturalement (les hôtels particuliers dans le 16eme n’ont pas de belles façades claires bien lavées, mais seraient plutôt grises/noires, avec des gargouilles sculptées en guise de décorations, etc). Figurez vous une sorte de Gotham City, ça donne une assez bonne idée de ce qu’est un univers Goth-Punk. En termes de comportement des gens, également, d’ailleurs : la violence est bien plus présente que dans le monde « réel ». Certains quartiers sont plus ou moins contrôle par des gangs (imaginez des sortes de groupuscules punks/skins inspiration, Hell’s Angels, par exemple), la corruption est omniprésente, et a tous les niveaux (du petit flic de banlieue paume au gros poisson ministre de l’Intérieur en passant par le préfet de police plonge jusqu’au cou dans les affaires de la Mafia). Pas vraiment un monde ou il fait bon vivre, mais un monde intéressant pour inventer des aventures de JdR.

    Les éléments surnaturels
    Car, comme son nom l’indique, Vampire - La Mascarade vous invite à jouer le roles de ces sympathiques suceurs de sang. Exit les clichés à la Dracula, les lecteurs d’Anne Rice, ou simplement ceux qui ont vu Entretien avec un Vampire seront assez familiers du style de monstres dont il s’agit.

    Les Vampires, dans ce jeu, sont des gens comme vous et moi, du moins en apparence. Ils peuvent se fondre parmi les humains sans problèmes, pour peu que personne ne remarque qu’ils ne respirent pas, que leur corps est étrangement froid, et que leur cœur ne bat pas.

    Les vampires deviennent ainsi lors d’un procédé appelé l’étreinte. Le Sire (le vampire « parent ») vide d’abord de son sang sa victime, puis lui reverse une partie du sien alors qu’il agonise, pour faire de lui un non mort. Le nouveau vampire sera alors d’une Génération supérieure à son Sire.

    J’en profite pour expliquer ce qu’est la Génération. Souvent, elle est utilisée pour déterminer la puissance globale, ou potentielle, d’un vampire. En effet, elle représente le nombre de vampires d’écart entre un vampire et le Premier Vampire, le plus ancien et puissant de tous (Caïn, d’ailleurs. Même si personne n’a vraiment de preuves qu’ils aie jamais existé, puisque tous les vampires ayant vécu a la mème époque que lui sont soit morts, soit disparus). Cain, donc, est de la 1ere génération. Ses infants, au nombre de 3, étaient de la 2eme génération, un peu moins puissants que lui. La plupart des clans de vampires ont été fondés par des Anciens de la 3eme génération (si vous avez compris le principe, vous aurez deviné qu’ils étaient eux-mêmes les infants des 3 vampires de la 2eme Génération). De nos jours, les vampires « nouveaux nés » sont souvent de 13eme génération (c’est la base, dans le système de règles, mais ça peut être changé a la création du perso). Des rumeurs prétendent même que certains vampires auraient créé des infants de 15eme génération, lesquels étaient trop faibles pour créer a nouveau une descendance, et tenaient plus des mortels que des vampires (pouvoir rester éveille le jour, ne presque plus être blesse par le soleil, impossibilité d’utiliser certains pouvoirs vampiriques, etc). Bref, l’important a retenir est que, en plus de l’age d’un vampire, sa génération détermine sa puissance. Et il est très impoli de demander sa génération a un autre vampire (juste pour éviter les gaffes :p ).

    Un petit mot sur les clans, maintenant, puisque j’en ai parlé. Les clans sont les grandes « familles » de vampires. Ils correspondent a un lignage, un sang particulier, commun a tous ses membres. On est obligatoirement du même clan que son Sire, et si on cree des infants, ils en seront également. Faire partie d’un clan donne acces a certaines disciplines (=pouvoirs vampiriques) caractéristiques du sang de ce clan. Reportez vous a la partie décrivant les clans pour plus d’informations.


    Les Vampires sont organises en 3 grandes factions : la Camarilla, qui domine globalement le monde vampirique, et qui prône la coexistence « discrète » avec les humains (on se nourrit dessus, on évite de les tuer en mangeant si possible, et surtout on ne révèle pas notre existence), le Sabbat, qui est un peu l’opposé (on bouffe autant qu’on veut, de toutes manières c’est que des mortels, et tant pis si ils nous grillent, même si on ne ferait pas exprès de se montrer.) et les indépendants, qui vivent un peu comme ils l’entendent. Vous serez membres de la Camarilla.
    Rapidement, pour vous donner une idée de l’organisation de la Camarilla, il s’agit d’une organisation hiérarchiser et d’inspiration monarchique. A la tête des grandes villes il y a des barons, avec chacun leur cour. A la tête de la cour de Paris trône le roi, Francois Villon, qui est le suzerain de tous les barons de France (et même d’Europe, il me semble, ca fait longtemps que j’ai pas révisé mon Paris By Night). Le Primogene, un conseil compose des Anciens des clans de la Camarilla, vient contrebalancer (ou appuyer) le pouvoir du Roi. Donc tout une petite cour qui gravite au tour de Villon, avec ses intrigues pour prendre le pouvoir, de l’influence, ou les deux (le Vampire est fourbe). Et vous, nouveaux nes (ou pas, selon votre imagination et mon avis sur la question), en bas de l’échelle Razz

    Enfin, pour conclure cette partie sur les vampires, un mot sur la Mascarade. La Mascarade est la règle absolue maintenue par la Camarilla, qui stipule que l’existence des Vampires doit rester cachée aux mortels. Tout manquement à cette règle est punie de mort (et les vampires sont tenaces).

    Les Autres
    Eh oui, les vampires ne sont pas les seuls habitants « surnaturels » de ce monde. Parmi eux, on peut compter les Loups Garous, protecteurs de la nature, qui vouent une haine particulière aux vampires. Des adversaires redoutables, qui suivent également une sorte de Mascarade.
    Existent également des Mages, qui semblent pouvoir contrôler la réalité selon leur bon vouloir. Mais les relations entre les vampires et les mages sont assez peu courantes.
    De plus, il existe une foultitude d’autres entités surnaturelles, que je ne détaillerai pas pour ne pas vous gâcher la surprise si jamais vous en rencontrez, ainsi que des organisations de mortels au courant de tout ceci, et qui réagissent de manière plus ou moins agressive (il y a des chasseurs de vampires, des occultistes qui souhaitent simplement étudier tout ca, etc). Largement de quoi s’occuper !

    Le Vampire : comment ca marche ?
    Un tres rapide paragraphe sur l’anatomie du vampire. Un vampire fonctionne grace au sang qu’il ponctionne sur ses victimes. Il est plus résistant que les mortels (tirer une balle dans le ventre d’un vampire ne le généra pas vraiment, vu que de toutes façons ses viscères ne lui sont plus utiles, et qu’elles sont bien souvent desséchées), et peut régénérer ses blessures en utilisant le sang qu’il a dans le système. Si malgré tout il tombe a court de sang, et subit trop de dommages (il faut y aller, quand même), il tombe ne torpeur : il s’endort, se dessèche, et restera ainsi jusqu'à ce qu’il reçoive assez de sang pour pouvoir se réveiller. La torpeur peut durer des siecles, et pendant tout ce temps, le vampire reste inconscient, et très vulnérable. Au mieux, en cas d’agression pendant la nuit, il peut essayer de se défendre instinctivement, mais c’est assez rare. Une simple blessure dite aggravée suffit a le tuer définitivement, dans ce cas.

    En ce qui concerne les moyens de blesser un vampire, ils sont nombreux. Les blessures classiques sont tout de même handicapantes, même si il peut se soigner. A noter que la décapitation est une cause de mort véritable instantanée, alors que l’amputation d’un membre est une simple blessure aggravée (blessure lourde, mais quand même, ça finit par repousser, ou se ressouder si on récupère le morceau qui manque). Les blessures aggravées sont le blessures provoquées par le feu, la lumière du soleil, et les blessures de type amputation. Elles sont très douloureuses, et ne régénèrent que difficilement.

    Le célèbre pieu dans le cœur fonctionne également. Il plonge instantanément le vampire dans un état similaire a la torpeur, a la différence que le vampire reste conscient, il est simplement paralysé. Le reste, l’ail, l’eau courante etc, ne sont que des racontar et totalement inaptes a repousser le moindre vampire de passage.

    Enfin, la Bête et la Frénésie. Chaque vampire a en lui une Bête, qui représente sa nature de monstre. Plus il a faim, plus la bête d’un vampire est susceptible de prendre le dessus. En présence de quantités de sang énormes, ou de feu, un vampire peut « craquer » et perdre le contrôle, donnant libre cour a sa bête. Lorsque l’humanité (une statistique du personnage) d’un vampire baisse, il se rapproche un peu plus de sa Bête, pour finalement devenir un monstre sanguinaire si jamais celle-ci tombe à 0. C’est lorsque la bête prend le le dessus que l’on dit que le vampire entre en Frénésie. En général, ca annonce des ennuis, aussi bien pour ceux qui sont a coté, que pour le vampire lui-même Very Happy


    _________________
    VIVE le JDR
    VIVE la MJC

      La date/heure actuelle est Sam 23 Sep - 11:09