Club de Jeux de rôle de la MJC de Colmar.Forum pour s'organiser les séances, parler ensemble des jeux que l'on aimes et que l'on a envie de jouer.


    Dk Laelith - résumé 5

    Partagez

    Mario
    Niveau 1
    Niveau 1

    Messages : 13
    Date d'inscription : 29/08/2015
    Age : 40
    Localisation : Colmar

    Dk Laelith - résumé 5

    Message  Mario le Ven 29 Jan - 7:39

    (Désolé pour l'arrivée tardive du "résumé" cette semaine, j'ai été assez occupé !)

    Retranscription de la conversation entre le Premier Fouineur Lamb et son adjointe Lironne Jeel.

    • Date: 13 Solaria de la Branche Brebis
    • Lieu : Lieu de réunion secret n°3, quartier de la Main qui Travaille
    • Secrétaire de séance : Balîs


    Lamb : J’ai déjà reçu vos notes intermédiaires, alors nous pouvons aller vite. Comme vous le savez, je suis occupé sur plusieurs fronts en ce moment. Donc, vous avez pris contact avec le “Groupe”.
    Jeel : Oui, hier matin. Une partie du “Groupe”, Korg et Kephri. Korg s’est présenté de lui même au temple, et comme vous le savez, il ramenait un cadeau.
    Lamb : Préoccupant, ce cadeau, oui. L’impression qu’ils vous ont fait ?
    Jeel : ils ne comprennent rien, comme prévu par Lana Val.
    Lamb : là dessus, au moins, elle avait raison. Et c’est tant mieux, ce serait moins efficace autrement.
    Jeel : j’ai pris la liberté de leur expliquer ce point, Monsieur. Je leur ai laissé comprendre que nous les avions laissé voler le Brasilliant, que cela ne manquerait pas de faire sortir du bois notre ennemi mystérieux et qu’ils devaient nous prévenir lorsqu’ils auront survécu à ses attaques et l’auront identifié.
    Lamb : je commence à me demander si Lana avait raison sur ce point. Notre ennemi est peut-être moins impulsif qu’elle ne croyait… Ensuite, que savez-vous des activités du “Groupe”.

    Jeel : eh bien, à vrai dire, je n’ai pas compris s’il y avait une stratégie sous-jacente, où s’il s’agit d’une somme d’impulsions, mais le “Groupe” n’a pas été très uni depuis lors. Estranor leur a trouvé un appartement dans la rue des Bijoutiers, mais ils n’y ont pas dormi : une des Statuantes a attaqué le groupe, détruisant une partie du toit. Après un combat assez difficile, ils ont pu détruire la créature, mais celle-ci s’est reconstituée peu de temps après.
    Lamb : hmm, c’est étrange. Ils ont vraiment réussi à vaincre la créature ?
    Jeel : Ils sont peut-être plus forts que nous le croyons. Ou alors ils ont appris qu’il valait mieux pour eux apprendre à se défendre très rapidement !
    Lamb : passons, nous ne contrôlons rien à ce niveau.
    Jeel : en tous cas, ils n’ont pas passé la nuit à leur nouvel appartement, sauf pour Xzaris et plus tard Coren. Xzaris était sorti pour chercher “un endroit où on pense que la langue coupée ne se trouve pas”. Je suppose que c’était suite à la conversation avec ce prêtre, Drucan.
    Lamb : il est aussi allé voir ce prêtre ? Pourquoi ?
    Jeel : aucune idée, je suppose que Korg a parlé au groupe de ce prêtre, car Xzaris n’est pas le seul à être retourné le voir… Kephri également, mais j’y reviendrai.
    Lamb : est-ce que notre “Groupe” ne travaillerait pas secrètement pour le Temple du Crâne ? Cela expliquerait peut-être qu’ils aient libéré Valdenath du Crâne des geôles du fort du Vaisseau de Pierre.
    Jeel : encore une chose que Lana n’avait pas annoncé…

    Lamb : Lana ne s’est pas encore réveillé, à ce propos. Elle a subi de nombreuses blessures, mais le plus préoccupant est l’épuisement magique. Je pense que maintenir le “Groupe” en vie une seconde fois a été la fois de trop, surtout avec un certain nombre d’os fracturés…
    Jeel : je suis désolé de l’apprendre. Se remettra-t-elle ?
    Lamb : impossible de le savoir pour le moment, mais nous faisons ce que nous pouvons pour la ramener à la vie.

    Jeel : saviez-vous que Korg avait contracté la Nécreuse, durant la nuit de l’Aquethanaé ?
    Lamb : non, vous avez omis de me parler de ce point, je crois. Pourquoi n’est-il pas au Lazaret ?
    Jeel : il ne semble pas particulièrement enthousiaste à l’idée d’y aller, il a demandé à se faire soigner au Temple du Poisson d’Argent.
    Lamb : il va falloir que je m’occupe de cela, du coup.
    Jeel : Vous saviez que Kephri se trouvait au Lazaret ?
    Lamb : oui, je sais. Mais je me demande bien comment diable il a bien pu s’y rendre.
    Jeel : Drucan, encore, je pense. Un de nos espions était au crâne à ce moment et l’a entendu décrire le visage d’un jeune prêtre. Drucan l’a reconnu comme étant Yscath Lumot, un prêtre qui a rejoint le Lazaret en “pénitence” juste après la guerre civile.
    Lamb : et donc, Kephri s’y est rendu pour trouver ce prêtre ? Bonne chance à lui, il est mort depuis quelques temps maintenant.
    Jeel : oui, mais intuitivement, il semble tout de même suivre la bonne piste, non ?
    Lamb : sans doute une caractéristique de son peuple. Qui eut cru que les Scarabéees pouvaient être doués d’intuition ?

    Jeel : en tous cas, nous voilà avec un groupe disparate, éclaté, qui suit différentes pistes, voire s’occupe de points annexes. Actuellement, Korg est dans une taverne elfe du quartier avec XCH-7000 et Estranor, …
    Lamb : une taverne elfe ?
    Jeel : Drucan, sûrement, encore…
    Lamb : incroyable !
    Jeel : donc, Xzaris est en vadrouille aléatoire avec Coren, et Kephri est coincé au Lazaret pour trois jours.
    Lamb : Il va falloir que je m’occupe de tout ça, alors. Eh bien ! Je me suis toujours méfié des pouvoirs de prémonitions de Lana, même si d’une manière ou une autre, elle semble toujours retomber sur ses pattes et qu’elle semble avoir autant de vies qu’un chat, si ce n’est plus, mais là, même moi je commence à douter.
    Jeel : je sais que le moment est peut-être mal choisi, mais, Monsieur, pourrais-je savoir ce que Lana a “prédit” ?
    Lamb : Il est en effet peut-être temps que vous ayez les informations, dans la mesure où vous n’êtes pas supposé agir dans cette affaire. C’est que, voyez-vous, les prophéties ont deux problèmes. Le premier c’est qu’elles fonctionnent beaucoup moins bien quand les acteurs en sont informés. Le second c’est qu’elles se présentent sous forme d’images et de scènes, et qu’il n’y a personne pour interpréter ces images. Il arrive donc qu’on “croie” savoir ce qui se déroule dans une scène, mais en réalité, avec la somme de tout ce qu’on ne voit pas, la scène est totalement différente. Or, les visions de Lana nous informent… attendez… Balîs, vous pouvez arrêter de retranscrire.

      La date/heure actuelle est Mar 25 Juil - 14:44