Jeux de rôle - MJC Colmar

Club de Jeux de rôle de la MJC de Colmar.Forum pour s'organiser les séances, parler ensemble des jeux que l'on aimes et que l'on a envie de jouer.
 
AccueilÉvènementsCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionSite Web
Le thème de Noël débarque, souhaitez lui la bienvenue et dites nous ce que vous en pensez Wink dans le sujet concerné !!!
Les Doodles des séances des 24 & 25 novembre (Lien ICI) et des 1er & 2 décembre (Lien ICI) sont en ligne

Partagez | 
 

 Dk Laelith - résumé 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 15
Date d'inscription : 29/08/2015
Age : 41
Localisation : Colmar

MessageSujet: Dk Laelith - résumé 4   Jeu 21 Jan - 8:21

Rapport préliminaire d’investigations établi par le sergent Perroek de la Garde Pourpre à l’intention du lieutenant Fretval, à propos des incidents du fort du vaisseau de pierre dans la nuit de l’Aquethanae.

Cette année, l’Aquethanae n’a pas été annoncée à l’avance et c’est l’alerte de la place de la cloche qui a amené l’ensemble de la garde à mettre en place le protocole d’urgence. Tandis que les habitants se calfeutraient, le vaisseau-fantôme Mandala s’était déjà échoué le long de la place des contrebandiers et déversait ses hordes annuelles de morts-vivants.

L’ensemble de la garde pourpre ainsi que les autres corps protecteurs de la ville ont appliqué à la lettre le protocole décidé par les autorités. J’en veux pour preuve que le Pont du Lac a été bloqué tout à fait efficacement puisque c’est à cet endroit qu’a eu lieu le premier contact avec le groupe à l’origine du vol du Brasilliant. Le caporal Libbeste, qui a bloqué l’avancée des voleurs n’a pu les décrire avec précision, mais évoque cinq personnes, dont deux humains (l’un des deux désigné par Libbeste comme “barbare”), un nain, une créature insectoïde et un tonneau mobile.

D’après les éléments de l’enquête, les voleurs ont alors dérobé une barque de pêcheur pour se rendre dans la partie sud de la chaussée du lac. Leur stratégie apparaît cependant quelque peu floue car la patrouille menée par le soldat Moinard a signalé avoir délogé dans une ruelle un nain et une créature insectoïde, se souvenant même s’être demandé si cette créature ne serait pas celle signalée comme étant liée au meurtre d’une quinzaine de personnes dans le cadre de l’affaire du “Glouton de la Prospérité”. Le soldat Moinard a été mis à pied dans l’attente de sanctions en raison de sa nonchalance.

Plus tard il est établi que les voleurs ont dérobé une autre barque afin d’accoster le quai de chargement du fort du vaisseau de pierre. Là, ils ont été repérés par les gardes en faction qui les ont tenu en respect avec leurs arbalètes, puis en allant au contact pour achever les intrus. Malheureusement, les voleurs ont été rejoint par un groupe de complices au nombre de quatre ce qui a déséquilibré le rapport de force. Deux des gardes ont péri durant l’attaque et je souhaite porter à votre attention leur bravoure et leur engagement tout en proposant de verser une indemnité à leur famille. Le troisième a sonné l’alarme provoquant le repli des patrouilles du quartier.

Deux des complices des voleurs ont également trouvé la mort dans la cour, vraisemblablement en raison de maladresses au combat de l’humain désigné par les témoins par “le barbare” : leurs blessures semblent en effet avoir été infligés par une hache.

Les intrus se sont alors rendus directement au dernier étage du fort, où ils ont commencé par libérer le “prisonnier de pierre”. Tout porte à croire que ce fut un objectif prioritaire du groupe, et que le vol du Brasilliant n’était qu’un délit d’opportunité.

Opportunité qui a coûté cher aux voleurs, car l’un des intrus, un demi-homme, a trouvé la mort dans le piège du glyphe qui fut installé il y a quinze ans suite à la première intrusion dans le fort par un individu isolé (un nain, d’après des témoins, qui ne fut jamais retrouvé et qui s’est sans doute échappé par des moyens magiques).

Le groupe s’est alors attaqué au Sirrokke, ultime gardien du Brasilliant. Les maladresses du barbare se sont poursuivies (le garde survivant a évoqué la présence d’un tonnelet de bière transporté par le nain du groupe) car un autre des complices a été blessé par un “coup ami”.

Acculés par l’arrivée des renforts de la garde, les voleurs se sont alors rendus sur la plate-forme des Shédras pour en dérober quatre et s’enfuir avec. Alertés par fanal, les catapultes ont tiré sur le groupe, mais nous ne savons pas si les tirs ont fait mouche bien que les tireurs affirment avoir vu deux Shédras tomber dans le lac. Un des gardes arrivés sur la plate-forme au moment du décollage affirme avoir entendu le “barbare” hurler qu’il s’appelait “Kork” ou un mot approchant, mais cette information est à prendre avec des pincettes tant il est peu probable qu’un voleur hurle son nom à la face de ses victimes.

Les gardes ont cependant pu mettre la main sur un des complices, identifié comme étant Jamblar, un membre connu de “la langue coupée” du quartier des nuages. L’individu appréhendé n’a cependant livré aucune information à ses interrogateurs (il est actuellement entre les mains du Premier Fouineur Lamb) et il est peu probable qu’il puisse y être contraint en raison de l’entraînement intensif des membres de cette guilde.

Il semblerait dans tous les cas que le Brasilliant ait été perdu, mais surtout que le “prisonnier de pierre” ait pu s’échapper, car il ne se trouvait sur aucun des Shédras des fuyards. Il est cependant difficile de comprendre pourquoi “La langue coupée” a mené cette opération et pour le compte de qui.

Le Premier Fouineur Lamb est désormais directement en charge de l’enquête mais je peux d’ores et déjà suggérer que nous revoyons les procédure d’urgence de l’Aquathanae. Je me permets aussi respectueusement de vous rappeler notre demande pour accroître le personnel car cette situation a démontré que dans ces cas d’urgence, nous étions amené à faire des choix douloureux en terme de répartition d’effectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamar68.wordpress.com
 
Dk Laelith - résumé 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Résumé de la vie d'Aristote
» Résumé des changements dans Cataclysm.
» Un oeil sur la Justice - Résumé-
» Petit guide résumé sur la construction d'un hôtel
» .:Résumé de l'anjougame:.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeux de rôle - MJC Colmar :: DK système-
Sauter vers: